Cabasse 5 Mai Championnat de France d’enduro ancienne

Du sang et de la sueur

Modérateur : THIERRY

Répondre
Avatar du membre
Super_riri16
Squadriste Gold
Messages : 2727
Enregistré le : 15 mars 2012 00:44
Localisation : Cognac

Cabasse 5 Mai Championnat de France d’enduro ancienne

Message par Super_riri16 »

cabasse2.jpg
cabasse2.jpg (329.08 Kio) Vu 1650 fois
Dimanche 5 Mai 2024

Troisième épreuve du CdF .

Moderne : Oui, épreuve pour ligues et anciennes.
Parcours : ?

Prix des inscriptions : 80€ + 20€ de majoration dimanche 14/04/2024

Date limite d'inscription : dimanche 28 avril 2024 à 23:59

Inscription : https://ffm.engage-sports.com/cf-enduro ... asse-2024/

FaceBook du club : https://www.facebook.com/profile.php?id=100063549611600

Localisation : https://goo.gl/maps/TyCpB7BJJ7t

N'hésitez pas à ajouter de l'information si vous en avez , (infrastructure du parc , restauration , logement etc ..) :clin:


Ancien post : viewtopic.php?p=188859&hilit=cabasse#p188859
Avatar du membre
Super_riri16
Squadriste Gold
Messages : 2727
Enregistré le : 15 mars 2012 00:44
Localisation : Cognac

Re: Cabasse 5 Mai Championnat de France d’enduro ancienne

Message par Super_riri16 »

soirée du 4.jpg
soirée du 4.jpg (220.74 Kio) Vu 1589 fois
Avatar du membre
Julien
Squadriste Gold
Messages : 2689
Enregistré le : 01 juil. 2009 00:11
Localisation : france

Re: Cabasse 5 Mai Championnat de France d’enduro ancienne

Message par Julien »

Bonjour Les Amis

La portal ayant un peu souffert à l'ouverture du CdF j'ai décidé de lui faire un petit lifting
Vidange de fourche, nouveaux garde-boues, et réparation du repose-pied ainsi que du pot qui en avait bien besoin .. .
20240425_100828.jpg
20240425_100828.jpg (2.78 Mio) Vu 1464 fois
20240425_100834.jpg
20240425_100834.jpg (2.45 Mio) Vu 1464 fois
Et le gars en a profité pour ajouter 3 bandes pour être sûr que ça ne lâche pas à nouveau au niveau du coude
20240425_100823.jpg
20240425_100823.jpg (2.53 Mio) Vu 1464 fois
J'ai remonté en ajoutant une rondelle de calage au niveau du silent-bloc pour être sûr qu'il n'y aura pas trop de contraintes ..
qui courra verra
Avatar du membre
Julien
Squadriste Gold
Messages : 2689
Enregistré le : 01 juil. 2009 00:11
Localisation : france

Re: Cabasse 5 Mai Championnat de France d’enduro ancienne

Message par Julien »

Le club de Cabasse propose un repas le samedi soir, nous irons avec Riri, Dom et Sylvain.
Du coup je ne pense pas amener la Plancha, en revanche un apéro est toujours possible s'il y a des candidats .

J'aimerais pouvoir emmener un nombre suffisant de barnums..
j'ai :

Riri
Sylvain
Bigben
Mapôm
Qui d'autre viendra ?
Avatar du membre
Super_riri16
Squadriste Gold
Messages : 2727
Enregistré le : 15 mars 2012 00:44
Localisation : Cognac

Re: Cabasse 5 Mai Championnat de France d’enduro ancienne

Message par Super_riri16 »

Salut ,

Dan Delomenede sur FB nous donne des éléments sur cabasse. Merci à toi Dan.

"Bonjour
Hier matin vendredi je suis parti à Cabasse, départ 6h sous la pluie, arrivée à 12h sous la pluie.
Nous avons démarrés à 13h pour la première boucle sous une pluie battante Greg Michel était mon guide.
Circuit varié, de jolis sentiers, des sous bois, des pierres, du roulant , dans cette première boucle.
Une spéciale en ligne, sentier, enfilade, belle spéciale, technique.
La fin de la boucle et identique à la première partie.
Agréablement surpris c est vraiment très joli et agréable à rouler.
Retour à cabasse, l embrayage de l Accossato patine depuis le départ et c est de plus en plus compliqué d avancer....,
on est quand même reparti pour la boucle 2, vite compliqué la moto n avance plus, impossible de continuer.
Nous partons voir la spéciale 2, une banderole même lieu quand 2019 ( en face du paddock 2019), jolie spéciale du rapide du technique.
Le moto club à beaucoup travaillé pour faciliter le passage des anciennes .
Les paddocks sont dans cabasse, un à côté du stade, avec le parc fermé , un autre paddock toujours en ville.
Des douches et wc seront a disposition.
Le circuit en 8 permet le retour au paddock à la fin de chaque boucle .
Très bel enduro .
Je veux remercier Greg et Éric Michel pour leur accueil .
Rdv vendredi à cabasse 😊😉"

Tu nous fais envie parcque jusqu'a present Cabasse n'avait pas grand reputation pour les anciennes .... donc a voir sur place.

A+
Capitaine71000
Nouveau Squadriste
Messages : 4
Enregistré le : 08 nov. 2020 18:05

Re: Cabasse 5 Mai Championnat de France d’enduro ancienne

Message par Capitaine71000 »

Bonjour
Présent à CABASSE avec le 80 FANTIC :D
Avatar du membre
SB
Squadriste Confirmé
Messages : 112
Enregistré le : 14 août 2020 13:48

Re: Cabasse 5 Mai Championnat de France d’enduro ancienne

Message par SB »

Bonne compétition à tous …
Je suivrai vos performances depuis la RÉUNION…
J’espère vous voir à MARSAC et aux rencontres.
Amitiés
Stéphane
Avatar du membre
THIERRY
Site Admin
Messages : 26656
Enregistré le : 18 oct. 2008 23:07
Contact :

Re: Cabasse 5 Mai Championnat de France d’enduro ancienne

Message par THIERRY »

On va essayer de suivre!
Fred Glo
Nouveau Squadriste
Messages : 8
Enregistré le : 05 juil. 2023 13:29

Re: Cabasse 5 Mai Championnat de France d’enduro ancienne

Message par Fred Glo »

Et hop petit résumé de Cabasse ça tabasse:
le moto club du var célébrait ce week end les 30 ans d'orga; bravo a eux quand on sait les contraintes a surmonter et encore plus de nos jours et dans le var.
j'étais la en 1994 et me revoila en 2024 meme si entre temps j'ai manqué quelques rounds et meme tous d'ailleurs.
en tous cas ce fut une vraie journée d'enduro sudiste ,puisque je ne pense pas avoir roulé sur plus de 10 metres d'herbe , ni meme de bonne terre , que du cailloux.
Mes potos venus des vertes prairies, Thierry Millet et François Broual ont trouvé ça exotique et brutal .
Rien a dire sur les liaisons avec peu de route , une bonne densité qui tape et qui use.
Concernant les spéciales je conçois la difficulté de tracer comme on pourrait le rever, mais toutefois , j'ai du mal a comprendre comment on peut laisser un tel champs de mines ou plutot de souches qui dépassent de 5 cm sur tout le début en sous bois de la banderolée , c'est piégeux et dangereux (surtout sur des motos anciennes).Pour le reste des spéciales rien a dire , on peut aimer ou pas mais c'est conforme a de l'enduro dans le sud, meme si effectivement on est loin de la Lozere ou meme de la Bretagne.Du coup je me fais un peu violence pour entrer dans le jeu et essayer de trouver du plaisir et du flow .
La ligne est encore humide en sous bois quand on fait notre premier passage .Difficile de sentir la limite jusqu'au moment ou on la trouve.Je me prends un gros pet dans la roue avant dans une ligne droite truffée de cailloux glissants qui me sortent du sentier et je suis a ce moment la certain de me placarder un arbre.Miraculeusement je passe entre les plus gros et j'ai juste du mal a ressortir pour retrouver la spéciale , 15 secondes perdues et un bon avertissement sans gros frais finalement .
De maniere generale ça va mieux apres 1 speciale et 1 heure de roulage (ça doit etre lié a l'age aussi) , du coup je vais me sentir mieux sur les 3 speciales suivantes et trouver le plaisir et le flow (c'etait pas gagné).
Bilan je termine 3 en C7 pas tres loin du costaud amigo espagnol et bien plus loin du jeune sympathique Jorys Delfino .Ma 250 XR n'était je pense pas trop pénalisée sur ces spéciales ou la puissance n'etait pas essentielle a la perf.
Je m'excuse pour les gars doublés en speciales (3 dans la derniere) , mais je n'ai pas trouvé d'autres moyens que de gueuler pour qu'ils s' écartent .Ce n'est agréable pour personne , mais sur des spéciales monotraces c'est ça ou on ne peut pas espérer faire un résultat.C'est un probleme éternel qui n'a que deux solutions .Ou des numéros a l'annee mais par "niveau" et ou des speciales avec de la place pour dépassements dans la mesure du possible.
Je regarde un peu le scratch comme toujours ou Patrick Secchi fait encore une sacrée perf en terminant 3eme et ou encore le le jeune Simon Taillardat (qui gagne en C2) fait 15 sur une 125 Yam DTMX! je fais 17 , c'est pas si mal.
A bientot a Marciac (Eric B 97) je te dois des bieres .
cagiva42
Squadriste Gold
Messages : 668
Enregistré le : 19 nov. 2017 19:41
Localisation : Roannais

Re: Cabasse 5 Mai Championnat de France d’enduro ancienne

Message par cagiva42 »

Bonjour à tous, de retour de quelques jours de vacances immédiatement après l'épreuve de Cabasse, je me lance sur un petiot CR. Arrivé le samedi vers midi, je me lance direct dans la reconnaissance de la spéciale 1, une ligne tracée à travers le bois. Je trouve le tracé bien fait, assez large pour une ligne sans passage trop serré qui mérite de passer à l'arrêt. Je file à la spéciale 2 qui emprunte le même terrain qu'en 2019. Oui, mais les coquins ont rallongé la sauce avec des passages dans les bois (pas toujours bien larges) où ils ont coupé les taillis, avec passage de "tranchées" qui s'avéreront fatidiques pour certains le lendemain. Beaucoup de cailloux dans la partie terrain de cross et deux tables avec des réceptions immédiatement suivies d'un virage serré (il sera difficile d'envoyer ici). A priori, pas vraiment de difficultés mais il faudra être prudent. Le lendemain matin, il fait bon mais pas trop chaud. Le départ dès 9h débute avec les Europe dont deux 80cm3 (une superbe Gilera). Enfin c'est mon tour et je pars avec Jean François. Je le suis un moment pour rester prudent et ne pas puiser de trop dans les ressources. Toutefois, je me méfie du temps alloué malgré l'annonce de temps large faite par l'organisateur. je décide donc d'accélérer la cadence mais ca tape avec les cailloux du Sud, quelques passages délicats. J'arrive à la SP1 très motivé. Je l'engage plein gaz, ca file à travers les arbustes, de gros freinages, ca grippe. Je me régale jusqu'à la partie finale où de gros cailloux nous attendent avec l'espoir de nous faire chuter, mais je m'en sors plutôt bien. Je regarde mon temps, en dessous des 5 minutes à 15 secondes du premier C4, pas mal. Je continue pour rallier le paddock. Punaise, malgré un bon rythme il ne me reste que 25 minutes pour le CH qui est à quelques kms. Vite, le plein, je graisse la chaine, j'enfile banane et fruit sec, de l'eau, le plein du camel back car la chaleur arrive. Départ pour rejoindre le CH1, mais dans le village plusieurs copains tournent en rond, mais où est le CH, enfin on trouve la solution et nous arrivons à temps. Pas de Jean François au départ (mince, a-t-il eu un souci ?) je pointe à l'heure et je me dis qu'il ne faut pas trainer si le temps de la seconde liaison n'est pas plus large. La liaison est aussi compliqué et même plus technique, ca use. Arrivé à la SP2, je suis un peu rincé. Tant pis, je ma lance dans cette spéciale avec un à priori de "bof". Ca secoue avec des bosses, des cailloux de partout, la partie bois commence à se détériorer et des cailloux ressortent. Je me méfie des tranchées et décide passer cool. Dans la partie cross, ca glisse car le terrain sec est dur, je prends certains appuis que je ne trouve pas toujours bien placé, pour mon style de conduite. Je me fais quand même plaisir dans certains virages relevés où le 400 s'exprime. Mais j'ai un peu trop puisé dans le physique et je fais des erreurs dans deux virages serrés où je cale. Rien de bien grave mais des secondes de perdues. Arrive la belle descente, raide mais propre, je me lance et mets un peu de gaz... ca file et il faut un peu balancer la moto pour bien prendre le virage du bas, encore quelques virages serrés et voilà l'arrivée de cette p..... de SP2. Je ne regarde même pas mon temps, un peu dégouté de na pas avoir géré. Heureusement le retour au paddock emprunte la route qui permet de récupérer. J'ai plus de 35 minutes avant le CH2, pleins, graissages, restauration... Heureusement car je me sens entamé. Je file au CH2 et je retrouve Jean Francois qui m'explique qu'il a pris 3 minutes de pénalité car en discutant avec des potes il a loupé l'horaire (c'est trop con). On repart pour le second tour qui est encore plus détérioré. La SP3 se passe bien, avec les mêmes bonnes sensations que le premier passage, sauf que la fin dans les gros cailloux me parait plus traite. Résultat 5 minutes pile. Je rejoins le paddock en me sentant finalement moins épuisé (second souffle sans doute). Re-pleins et restauration en me disant que l'on touche à la fin de l'épreuve et que le principal est de terminer en engrangeant quelques points. Pointage CH3 ok, on repart sur cette dernière boucle que tout le monde trouve un peu trop cassante pour nos anciennes (et nos vieux os), mais c'est le lot des épreuves couplées aux ligues. De plus, les organisateurs nous ont informés des difficultés rencontrés pour certains passages (faune et espèces protégées). Je me dis que je peux rouler cool car le temps du CH4 est large. Oui j'ai le temps, mais mon pote Denis avec sa Zaberg arrive à ma hauteur et j'accroche sa roue pour arriver à la SP4. Je pars dans la spéciale convaincu que je ne ferai pas le chrono de l'année et je passe prudemment quelques pièges... Mince dans une belle descente ma roue arrière prend une pierre et rebondit en me jettant du côté opposé au virage du bas, je braque à fond mis ca ne passe pas et je bute sur un arbuste... Pouf, la moto se couche mais ne cale pas. Punaise, Denis et sa Zaberg me fond un pied de nez en me dépassant. Je remonte sur mon destrier et repart avec une envie d'en mettre, mais aussi de ne pas rechuter. Je retrouve la partie du terrain de cross et je mets du gaz et j'ai mon pote en ligne de mire. Il semble assurer ses passages (il m'avouera qu'il cherchait simplement à rester sur ses roues, épuisé), et après la belle descente ou j'ai failli m'en mettre une dans le virage du bas (ma roue arrière a sans doute monter sur le bas de l'arbre), je suis à quelques roues de Denis. Mais le bougre, il tient bon et je ne parviendrai pas à le dépasser. Pas question de regarder le chrono cette fois encore, mais heureux d'avoir tout donner dans cette fin de spéciale. Surprise à la sortie de la SP4, la FFM et la direction de course ont changé le point de CH4 (final) dès la fin de la SP4. Soulagés, on rentre au paddock avec la portion de route. Bon dieu, on n'en peut plus. Tous les copains arrivent rapidement, tous ont terminé ce qui pas le cas de tous les participants. Chacun cherche à récupérer avent de plier. On est à la fois heureux d'avoir terminé et un peu déçus de la difficulté des liaisons... Plusieurs d'entre nous se disent "Pas sûr de revenir dans ces conditions". Mais enfin, c'était un vrai enduro certes très caillouteux et cassant, mais il faut de tout. Une bonne restauration avec Christine et Christophe qui est encore sur le podium C1 avec sa Portal CZ, et c'est retour à la maison par l'autoroute pour se coucher plus tôt. Bravo aux organisateurs et les bénévoles que l'on ne salue jamais assez. L'organisation de cette épreuve 2024 était bien supérieure à celle de 2019, même si quelques fléchages étaient un peu limite (quelques uns ont fait du rab). Avec le soleil qui nous manquent tant dans nos régions plus au nord, on a passé un super weekend entre potes et c'est bien l'essentiel. Côté mécanique, la Kramer a encore rempli son contrat avec ce moteur Rotax qui pardonne toutes les erreurs du pilote. Au contrôle à la maison, je découvrirai deux rayons de roue arrière cassés. Pas très étonnant vu le type de terrain. Une bon suivi et c'est reparti pour Marciac début juin où on retrouvera tous les copains.
Avatar du membre
THIERRY
Site Admin
Messages : 26656
Enregistré le : 18 oct. 2008 23:07
Contact :

Re: Cabasse 5 Mai Championnat de France d’enduro ancienne

Message par THIERRY »

Merci Daniel et Fred pour vos bons CR!! CAN_BASSE toujours fidèle à sa réputation en vrai...
Répondre